Le Nouvel An occidental approche à grands pas mais il reste quelques cinq semaines avant l’arrivée du Nouvel An chinois. Bien clore 2018 est une condition essentielle pour accueillir pleinement les forces temporelles de 2019, Année du Cochon de Terre.

Le Cochon n’est autre qu’une métaphore associée aux deux éléments chinois de l’Eau et du Bois.  Si l’on connait les équivalences énergétiques dissimulées derrière les éléments, nous ne pouvons à priori que vous réjouir: les forces de croissance et de renouveau (Bois) ainsi que celles du mouvement et de la communication (Eau) reviennent après une éprouvante période d’étiage (2 ans pour l’Eau et 3 ans pour le Bois). Cette “eau” est déjà présente au niveau des énergies mensuelles depuis Novembre. Pour le moment, elle nous permet d’abord de récupérer et de remplir les citernes. Avant de lacher les chevaux et de cavaler, respirons profondément et clarifions le message de 2018.

Lors des conférences du Nouvel An Chinois en février dernier, j’ai posé 2018 comme une année constructive, posant les fondements de nouveaux modes de faire, valorisant la compétence, les connexions subtiles et les valeurs du coeur. J’ai souligné l’importance du courage individuel pour résister aux forces obsolètes – et toujours agissantes – qui refusent de mettre le facteur humain et la survie de la planête au centre des équations géopolitiques et locales. J’ai parlé du rôle essentiel des forces collectives pour faire bouger les choses et le politique.

Peut-on dire que 2018 a été une année constructive? Sommes-nous passés du cercle vicieux au cercle vertueux dans nos pratiques économiques, sociales et quotidiennes? Si nous entendons “force constructive” comme “capable de faire les choses pour nous, à notre place et sans résistance majeure au changement de paradigme qui  s’annonce”, la réponse est non, évidemment! L’année ne peut rien consruire toute seule. Elle est une alliée pour celles et ceux qui assument déjà une posture responsable et constructive et se mettent en mouvement quand bien même les avancées sont encore limitées. Ne concluez pas trop vite par une lecture négative.

2018 est une année qui appelle les compétents, les connectés, les éclairés et les bienveillants à prendre leurs responsabilités.  Qu’avez-vous fait au niveau local, régional, national pour accompagner le changement dans cette année transformationnelle? Si la réponse est peu de choses mais que votre conscience des enjeux a fait un bond en avant en 2018, alors vous êtes déjà au service du renouveau qui cherche à se mettre en place. Et il reste cinq semaines pour mettre le pied à l’étrier et poser au moins un acte vertueux dans une société qui n’attend qu’une masse critique pour rebondir favorablement. Changez au moins une petite chose chaque jour jusqu’au Nouvel An chinois (5 Février 2019) et appréciez ces quelques minutes de lumière quotidiennes gagnées depuis le soltstice d’hiver.

Si 2018 vous a plombé, découragé et ralenti, dites vous que la conscience de ce qui vous y avez compris vaut de l’or. Il n’est pas possible d’aborder les puissants courants énergétiques des trois années qui viennent sans avoir  fait le profond travail de nettoyage, de deuil et d’humilité imposé par 2018.

© Marie-Pierre Dillenseger, 27/12/2018

Categories: Articles

7 comments

  1. Merci chère Marie Pierre
    Merci pour votre enseignement qui se renouvelle chaque année.
    Merci de nous faire l’honneut de venir régulièrement à Lausanne où viennent vos fidèles élèves qui viennent de Suisse France Italie Espagne Belgique Sénégal et … Tahiti.
    A très bientôt dans l’année du …

  2. Que dire si ce n’est : « lumineux ». Nous voilà bien prêts à accélérer, en pleine conscience…

    Merci Marie-Pierre et bon vent à vous également pour ces années à venir

  3. Bonjour Marie-Pierre,

    Merci pour vos encouragements tout au long de l’annee en travers de vos messages et lectures. Je suis impatiente de vous écouter à votre conférence de février.
    En attendant, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’annee.
    Amicalement et avec beaucoup de respect,
    Diyana

  4. Quand on le ressent si fort mais que nous n’avons plus “le” mot pour le dire, le bois et l”eau surtout seront mes alliés. Merci Marie-Pierre.

  5. Merci , beaucoup Marie – Pierre pour votre synthèse 2018 . je suis plombée depuis 3 années , mon changement d’ état d’ esprit est très lent et périlleux . Votre résumé me laisse entrevoir que je suis sur une bonne voie et que je dois regarder 2019 avec plus de sérénité.
    Je vous souhaite de bonnes fetes de fin d’ année .Au plaisir de vous revoir à PARIS , à votre conférence sur l’ année 2019 .

  6. Bonjour Marie Pierre,
    Merci pour ces recommandations de fin d’année chinoise, toujours pertinentes et éclairées…je te souhaite de belles fêtes de fin d’année occidentale.
    À bientôt

    Michèle

  7. merci beaucoup Marie-Pierre, gardons l’espérance au coeur et ne baissons pas les bras… très belle année à vous.
    Agnès

Laisser un commentaire