Crédit Nicolas Picola © 2016

L’approche chinoise est entrée dans la vie de Marie-Pierre Dillenseger sous la forme de l’acupuncture qui l'a traitée enfant, puis du Yi Jing dès 1977. Titulaire d'un baccalauréat scientifique, du diplôme de Conservateur de Bibliothèques (ENSB 1984) et d’un DEA de littérature française (Lyon II 1984) sur Julien Gracq, avec qui elle entretient une correspondance, elle travaille au Centre G. Pompidou avant de devenir conservateur dans le Réseau des Bibliothèques de la Ville de Paris. Dès 1986, elle rejoint la filiale française de CLSI, société américaine d’informatisation de bibliothèques, qui l'appelle à son siège à Boston en 1989.

C'est en dirigeant des projets internationaux (multimedia dès 1992) qu'elle mesure l'impact du temps et de l’espace sur la performance des équipes et les limites d’une pensée strictement logique et cartésienne. Elle entreprend d'étudier l'énergétique chinoise, s'ouvrant à une pensée globale et analogique, auquel le Yi Jing l'avait préparée.

L'événement décisif survient en 1995 quand un médecin pose sur elle un diagnostic de maladie grave. Elle se promet, si elle en réchappe, de s'engager dans une pratique professionnelle d'accompagnement, intégrant les disciplines chinoises appliquées au temps et à l'espace.

Elle tient sa promesse et crée PowerSPACES en 1999 pour mettre au service des particuliers et de l’entreprise, dans le respect de l’éthique occidentale, l’art chinois de choisir le bon moment et le bon endroit. Elle assure jusqu'en 2010 un cycle complet de formation de praticiens et est à l'origine du FSRC France™.

Sa pratique intègre une palette de disciplines au service de l'individuation et notamment les travaux de C. G. Jung sur la synchronicité, d'Alice Miller sur les traumas d'enfance et d'Anne Ancelin Schützenberger sur la psychogénéalogie. Le décodage des loyautés invisibles et le choix du timing dans le traitement de l'infertilié (Procréation Médicale Assistée) sont deux de ses spécialités.

Elle intervient régulièrement en conférence - et notamment depuis 2001 à la Maison de la Chine à Paris - sur le décodage énergétique de l'Année Chinoise. Son livre "La Voie du Feng Shui: Chevaucher le temps, Apprivoiser l'espace, Trouver sa place" est sorti en Oct 2016. Un deuxième ouvrage sortira en Oct 2019.

Marie-Pierre Dillenseger siège à la Cambridge Historical Commission, Service de préservation du patrimoine de la ville de Cambridge, USA depuis 2013 et est personne "Ressource" après de Leroy Merlin Source.

Marie-Pierre Dillenseger vit et travaille à Cambridge, Massachusetts.

7ème Congrès de la Confédération Française de Médecine Traditionnelle Chinoise - Aix en provence - Nov 2017

0

Baba au rhum

0

Maisons rénovées

0

Théières par jour

0

Vols US-France