Avant d’accueillir 2019, l’Année du Cochon de Terre, vautrez-nous dans ce qu’il reste de l’énergie de 2018, Année du Chien de Terre. Nous sommes à la fin d’une année lourde, lente et sèche qui nous a fait travailler les bases, l’ancrage et la résilience.  L’alternative était de s’énerver, de s’en prendre au Ciel ou de conclure (prématurement) que vos efforts sont vains ou que vous vous êtes trompés de route. Certains ont laché prise. Il y avait de quoi quand la volonté et les bonnes idées ne suffisaient pas à marquer des points. Et que les faits semblent confirmer la lourdeur d’un système qui a du mal à se réinventer et à produire du sens.

Nous sommes sur le point de sortir de deux années sans Eau (Métaphore de flux dynamiques et nourriciers) et sans Bois (Métaphore du renouveau créatif et d’une croissance généreuse et bienveillante). Ces forces sont à l’horizon 2019.

D’ici là il convient de souffler et de profiter de l’eau mensuelle (Nov – déc – janvier) pour laisser les citernes se remplir. Vous aurez bien le temps de courir en 2019. Profitez de la moindre occasion pour finir de vous repositionner grâce à tout ce que vous appris en 2018. Grâce aux résistances rencontrées, vous avez fait des muscles et accumulé des forces qu’il va bientôt être possible de déployer.

D’ici là, vaquez aux affaires courantes. Finissez de décanter les projets. Nettoyez. Dites au revoir aux postures qui vous fragilisent et osez vous aligner sur votre force. Ecoutez vos doutes puis montrez la porte et dites leur au-revoir.

Rendez-vous le 9 Février 2019 pour en savoir plus sur le décodage de 2019! (Locaux de Sciences-Po, 27 Rue Saint Guillaume, 7eme – Détails et inscription genevieve.imbot-bichet@lesmaisonsduvoyage.com). Les conférences du Nouvel An ont lieu depuis 2001.

 

Categories: Articles

4 comments

  1. Merci de publier ces articles, ils raisonnent en moi en profondeur, me guident et m’encouragent. Je suis chaque fois surprise de constater que ce que vous décrivez, je le vis concrètement, dans mon quotidien. Je serai là pour vous écouter le 9 février prochain, avec grand plaisir. Merci encore.

Laisser un commentaire