La difficulté d’une année comme celle-ci est d’avoir la patience de laisser venir, de laisser pousser en refusant la tentation de prématurément conclure que nous n’allons pas y arriver. 2019 favorise ceux et celles qui ont clarifié leur base et continuent à le faire, encore et encore, quelque soit la technique ou la méthode (constellations, thérapie, EMDR, osthéeopathie, …). Si ce travail est amorcé, la capacité à identifier une opportunité, un contact, un choix en phase avec qui nous sommes est plus immédiate / facile.  Si rien ne bouge, les graines ne sont pas encore mures, aussi frustrant que cela puisse paraitre. Inutile de se remettre en cause ou de détruire ce qui a déjà poussé. Il manque encore des billes (= informations, idées, contacts…).

En aout, le discernement est renforcé ainsi que la capacité à dire, tout simplement, ce que sont nos attentes et nos besoins. Calez-vous sur votre etre profond, écoutez, puis osez dire. Comme les graines dans le vent, vos paroles trouveront leur sol.

Image: Detail de l’Annonciation, Del Cossa, 1472.

Categories: Articles

4 comments

  1. merci beaucoup pour vos explications Marie Pierre . Cela me conforte dans mes actions et mes idées. Je vous souhaite une belle fin d’ été .

    • Ces billets mensuels ont pour objectif de tracer la route meme quand il y a calme plat ou turbulences. Alors merci de votre message

  2. Marie-Pierre à cette capacité à écrire des messages éclairants et souvent en synchronicité avec des situations personnelles, donc merci !

Laisser un commentaire