This post is also available in: Anglais

Marie-Claire Maison , No 421, Mai-Juin 2008, Un monde à part (reportage d’Anne-Sophie Puget)L’analyse du lieu fait suite à la lecture préalable des cartes énergétiques individuelles, lesquelles ont préséance. Il arrive ainsi que l'analyse personnelle remplace même l'analyse du lieu, ce dernier ne pouvant être tenu comme "responsable" des difficultés. Tout au plus en est-il le révélateur et l'amplificateur. L'objectif est de remonter à la source du déséquilibre en identifiant les liens croisés ou les noeuds à dénouer entre la personne et le lieu.

Je tends à décourager toute demande dite de « confort » ou centrée sur des questions de décoration car la lecture complète, mais ne remplace pas, le travail de l’architecte, du décorateur, du géobiologue ou de l’ergonome. Idéalement, elle a lieu à la conception du projet et en collaboration avec ces corps de métier.

Si l’analyse tient compte des couleurs, formes et matériaux, son objectif est avant tout le placement optimal des fonctions au sein d’un espace en respectant les choix esthétiques et mobiliers du client. Elle favorise l’ancrage, condition incontournable à l’exercice et au déploiement des forces dans le temps. Ce décodage énergétique est porteur de sens, au service de l'humain et resolument constructif.

La méthodologie de travail, longtemps enseignée, s’applique aux locaux d’entreprise comme aux bâtiments résidentiels. L'analyse ne se limite pas aux espaces intérieurs et intègre la lecture du paysage naturel ou urbain proche (Formes et "Veines du Dragon"). La méthode utilisée combine données temporelles (date de construction) et données spatiales (orientation), calculs et observation, écoles dites de la boussole et des formes. La carte énergétique résultante est riche et complexe (3 chiffres dans chaque secteur et non un chiffre ou une seule thématique par secteur).

Audit des lieux

Les honoraires sont fondés sur une facturation horaire, à la journée ou au forfait en cohérence avec la pratique du conseil en entreprise et non sur le nombre de mètres carrés. Le budget à prévoir dépend de la complexité du projet et est établi après la lecture des cartes énergétiques personnelles.

La confidentialité est une donnée clé de l'intervention. Toute référence utile est communiquée au moment opportun et uniquement après l’accord explicite des clients sollicités dans ce cas.

Chaque analyse est porteuse d'un diagnostic aussi unique que le lieu qu'il décrit, raisonnable dans ses conclusions et économe dans sa mise en oeuvre. Elle est riche en conseils subtils, immédiatement utilisables.